3 rue de Verdun,59480 la bassée
0621014246
duvergebertrand@gmail.com

Bien vivre le confinement

Spécialiste en thérapie brève, individuelle, en hypnose, en thérapie de couple et en thérapie familiale

Bien vivre le confinement

Bien vivre le confinement

Depuis le 17 mars 2020, la France traverse une époque compliqué. Face à cela, le gouvernement français a mis en  place des mesures inédites. Le but est de limiter  la propagation et  le développement du Coronavirus. Pour cela , une mesure de confinement est  mis en place d’abord pour 15 jours puis qui a été prolongé pour une période allant jusqu’au minimum le 15 avril 2020. Mais comment bien vivre le confinement, Mr Duvergé essaye de répondre à cette question pour vous aider.

 Quel est le but du confinement? A quoi sert il?

Il sert à ralentir la propagation du Covid 19. Le principe du confinement, c’est un peu le même que celui de la vaccination. Il permet de protéger chaque personne et en même temps de protéger la collectivité. L’individu qui n’est pas infecté, à partir du moment où il va rester chez lui, il ne risque pas de croiser le virus. Et la personne qui est infectée, à partir du moment où elle reste chez elle, ne risque pas de transmettre le virus à quelqu’un d’autre. Sauf à quelqu’un de son entourage proche.

Nos réactions face au confinement

Chacun d’entre nous va réagir différemment par rapport aux mesures de confinement.

Voici quelques symptômes que vous pouvez ressentir et  de manière tout à fait adapté.

 Une anxiété peut apparaître et également une peur liées à l’inquiétude pour vous ou vos proche. Quelquefois elle se manifestera par une angoisse sur l’avenir. Également, des situations de doute pourront apparaître sur votre capacité à faire face à la situation.  Exemple, une peur de ne pas être capable de pouvoir vous occuper de manière compétente de vos enfants ou de  faire face à la situation actuelle pourrait exister.

La solitude peut être aussi difficile à vivre. Elle  et pourrait avoir des répercussions sur votre moral comme l’ennui, le manque de plaisir. Ainsi des signes de dépression pourront peut être faire leur apparition comme une modification de l’appétit, des troubles du sommeil … Enfin d’autre sentiments comme colère, l’ennui, la frustration peuvent faire leur apparition.

Être anxieux, se poser des questions est tout à fait normal. Tout ce que vous ressentez est normal. A l’inverse si vous ou une personne de votre entourage ressentez l’une de ces réactions pendant plus de 2 à 4 semaines, prenez contact avec votre médecin, un professionnel de santé, ou un psychiatre.

Prendre soin de soi et de son entourage

Quelques suggestions pour bien vivre le confinement :

Il faut prendre conscience du risque réel pour vous ou ceux qui vous entourent. D’une part, il faut bien vous informer. Pour cela, vous devez vous informer auprès des services appropriés et sur des sites internet dédiés comme le site de la santé publique France. Malgré tout, il est recommandé de limiter notre exposition aux médias. Regarder ou suivre l’actualité 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, a tendance à augmenter l’anxiété et l’inquiétude. Les enfants sont particulièrement affectés par ce qu’ils entendent et voient à la télévision, veillez faire attention à ceci. D’autre part ,  si vous consultez une vidéo, ou lisez des articles sur le coronavirus, il faut vérifier que les sources d’information sont fiables sur l’épidémie et la maladie.

Enfin des numéros téléphoniques sont à votre disposition pour  vous renseigner comme le numéro vert national au 0800 130 000 (appel gratuit, 7j/7, 24h/24)

  • Renseignez vous

Les professionnels de santé et les autorités sanitaires sont là pour vous donner des renseignements sur le Covid 19,ses symptômes ,son diagnostic et son traitement. Du coup  , il faut poser vos questions afin de ne pas rester avec. Par conséquent si vous ne le faites pas, cela risque de faire augmenter votre anxiété et vos peurs. Parallèlement,  vous pouvez demandés des supports d’informations écrits lorsqu’ils sont disponibles. Une communication claire avec un professionnel  de la santé contribue à réduire toute souffrance causé par les  mesures de confinement.

Si vous êtes dans l’impossibilité  d’avoir ses renseignements, demander à un proche de votre famille ou à un ami de les retirer pour vous.

Appelez votre proche, vos amis pour rester en contact

Face au confinement, vous aurez peut être la sensation de vous sentir seule. Ou alors vous aurez le sentiment d’être isolé. Pour ses raisons;  il est nécessaire de garder le contact avec vos amis et vos proches. Cela va vous aider à bien vivre le confinement.

Le fait d’être en contact avec les personnes en qui vous avez confiance est l’un des meilleurs moyens de réduire l’anxiété, la dépression, la solitude et l’ennui pendant le confinement.  L’utilisation du téléphone vous permet de rester en contact avec le monde extérieur. Communiquer grâce à des SMS, des mail va vous aider à rester en lien avec votre famille et vos amis. Dans un second temps, communiquer par les réseaux sociaux vous permettra de lutter contre ce sentiment d’isolement.

L’emploi des visioconférences et des appels vidéos sont  très utile pour conserver ce contact . Vous pouvez employés différentes applications comme Facetime, Skype ou WhatsApp. Il est conseillé de limiter les utilisation à internet sur des temps courts. Rester en contact avec la radio et la télévision pour suivre les événements locaux, nationaux et mondiaux doit se faire de manière courte. Ne passez pas votre temps devant les médias car cela risque de majorer vos angoisses. Grâce à Internet,à la radio et à la télévision vous pouvez rester en contact avec l’actualité et d’être mis au courant des dernières nouvelles  afin de vivre plus sereinement le confinement.

Gardez le contact avec votre médecin traitant

Si vous avez des problèmes de santé, il est important de pouvoir rester en contact avec votre médecin généraliste ou votre psychiatre.Posez leur vos questions afin qu’ils puissent vous répondre.

Certains médecins font des consultations par téléphone ou par vidéo, ce sont des téléconsultations. Questionnez votre médecin  de savoir s’il réalise des rendez vous à distance par visio consultation via Skype, FaceTime.

Pour conclure  si vous êtes en confinement à la maison et que vous vous préoccupiez des symptômes physiques que vous ou vos proches pourriez ressentir, appelez le numéro vert : 0 800 130 000.

Quelques actions pour vous détendre et pour bien vivre le confinement

  • Au quotidien, pouvoir apprendre à se relaxer et  à détendre votre corps vous aide à mieux gérer votre journée. Pratiquer la médiation, la sophrologie, peut vous aider à vous relaxer . La pratique de séance de sport peut vous aider à évacuer le trop plein d’émotion. Enfin faites des activités que vous aimez comme la cuisine, la lecture, ou autres choses.
  • Prendre soin de votre sommeil est important. D’une part évitez les substances comme la théine, la caféine qui ont tendance à donner des difficultés d’endormissement. D’autre part, ne pratiquer pas de sport avant d’aller vous coucher. Enfin éviter la lumière bleue des écrans d’ordinateurs ou de téléphones, ainsi que les jeux vidéos.
  • Avoir la capacité de s’organiser afin d’avoir un rythme pour les activités stressantes peut vous aider. Par exemple : prévoyez de faire quelque chose que vous aimez après avoir quelque chose de moins agréable.
  • Faites attention à vos besoins de base: boire, manger et dormir.
  • Attention à la consommation d’alcool, de tabac, de toxiques.
  • Il est aussi nécessaire de savoir communiquer avec votre conjoint afin de pouvoir exprimer vos sentiments et vos ressentis. Parler des choses que vous vivez à vos proches peut vous apaiser et vous réconforter.
  • Cette période permet aussi de prendre du temps pour soi. Vous avez la possibilité de renouer autour de certaines activités comme la lecture, la cuisine, afin de vous épanouir. Par exemple vous pourriez prendre du temps pour vous faire une playlist de musique pour vous relaxer.
  • N’oubliez pas que cette crise est exceptionnelle et surtout temporaire. Il est important que vous puissiez garder votre optimiste. Entretenez les sentiments positifs, comme l’espoir, vous pouvez par exemple tenir un journal où vous écrivez des choses qui vous font du bien.

Prenez soin de vous et de vos proche et RESTEZ CHEZ VOUS.